Comment ne pas être dépassé par son travail ?

Faites votre travail au fur et à mesure

Il est important de ne pas laisser s’accumuler le travail à faire car travailler de longues heures est beaucoup moins efficace que de travailler au fur et à mesure.

Déterminez un délai d’exécution pour vos travaux

Face à un travail, il est utile d’essayer de déterminer la durée de réalisation. Cette pratique vous obligera à vous concentrer sur cette unique tâche. Pour cela, un objet simple vous rendra un grand service, le minuteur. Vous pouvez en trouver un sur votre portable ou encore sur votre ordinateur. Cependant, le minuteur que l’on trouve généralement dans les cuisines pour déterminer une durée de cuisson adéquate des aliments, sera l’objet idéal pour vous accompagner dans votre travail.

Certes, il est habituellement limité à une heure, ce qui est parfait pour la qualité de votre travail et votre condition physique : cette limitation vous obligera à prendre conscience du travail effectué dans une durée limitée, et de procéder à des réajustements si nécessaire et notamment en fractionnant votre travail. Vous pourrez également en profiter pour faire quelques exercices pour détendre votre corps. Au-delà de deux heures, vos capacités de concentration sont fortement diminuées.

Questionnez-vous sur la qualité de votre travail terminé

Dans un article précédent, je vous recommandais d’avoir de l’ordre dans votre travail . Cette pratique vous permettra de ne pas faire plusieurs choses à la fois pour un rendu de meilleure qualité.

Avant de passer à une nouvelle tâche, vérifiez toujours celle que vous venez d’effectuer, au moins en relisant. Une relecture à haute voix permet de corriger de nombreuses erreurs de structures et de sens dans vos productions écrites. Posez-vous la question de savoir si votre travail répond à la commande. Si la réponse est négative, n’hésitez pas à prendre quelques minutes pour l’améliorer.

Rangez vos affaires

Enfin, rangez correctement à leur place cahiers, classeurs, livres et toute affaire relative au travail terminé avant de passer à un autre. Cela permettra à votre esprit de se libérer au maximum pour plus efficacité pour le travail suivant.

Effectuez une transition avant une nouvelle tâche

Voici le moment propice pour aller aux toilettes, boire un grand verre d’eau, manger un fruit ou encore se détendre un peu en faisant quelques exercices d’assouplissement. Le minuteur sera encore votre allié car cette « coupure » ne doit pas dépasser 10 à 15 minutes maximum afin de ne pas trop vous déconcentrer.

Remplissez les temps morts

Dans une journée, nous sommes souvent soumis à des temps d’attente. Savoir les utiliser dans le sens de la réussite de l’objectif que l’on s’est fixé est une des clés de cette réussite. Dans la file d’attente (du bureau de poste, etc), dans les transports en commun, dans les salles d’attente (du médecin, du dentiste, …), il est toujours possible de réviser un cours pour un devoir que l’on aura prochainement, de lire un article pour le prochain exposé à préparer …

Mettez en pratique au fur et à mesure : le savoir est une chose, la mise en pratique en est une autre. Faites le pas qui changera votre vie !

Et n’hésitez pas à laisser un commentaire, poser une question, je ne manquerai pas de vous répondre.

2 comments on “Comment ne pas être dépassé par son travail ?

  1. bonne idée le minuteur !

  2. Merci pour ce retour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *